Sélectionner une page

Chapelle et hêtre de Saint-Jammes

Ville de Sorèze

La chapelle préromane de Saint-Jammes et le hêtre multi-centenaire

Le site de Saint-Jammes est accessible par la RD 45 qui joint Sorèze à Arfons.
Saint-James ou Saint-Jammes est un autre nom de Saint-Jacques en ancien français. Il est à l’origine de très nombreux patronymes et toponymes français et britanniques.
Dans la Montagne Noire, le domaine des Prats Vieils, où est située la chapelle, appartenait autrefois aux religieux bénédictins de Sorèze.

La petite église servait de paroisse rurale, et les moines y célébraient baptêmes, mariages et sépultures en accord avec le curé de Durfort. Des inhumations dans le cimetière qui entoure la chapelle sont mentionnées en 1669, 1684 et 1728 dans les archives de Durfort. Les métairies étaient nombreuses autour du domaine : Grange Vieille, Grange Haute, Grange Basse, le Granjou.
Détruite à la Révolution, la chapelle était, jusqu’à une période récente, masquée sous une motte tumulaire.
Laissée à l’abandon depuis la fin du XVIIIe siècle, il en subsiste aujourd’hui les murs extérieurs, sur une hauteur d’un mètre cinquante environ. Le chœur est bien délimité par la base de deux piliers et les ruines de l’abside sont abritées par un grand hêtre plus de 4 fois multi centenaire (véritable curiosité locale). La porte d’entrée se situait sur le mur sud et une petite porte, sur le mur nord, donnait sans doute accès au cimetière.
L’origine de cette chapelle pourrait remonter aux environs du XIe siècle. Halte sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, elle est mentionnée dans un texte daté de 1130 concernant la donation de la part des seigneurs propriétaires de la moitié de la dîme de l’église à l’abbaye de Sorèze.

Le hêtre de Saint-Jammes deux fois mis à l’honneur en 2020

âgé de 450 ans, haut de 20 mètres, avec un tronc de 6 mètres de circonférence et une frondaison dont le diamètre atteint 90 mètres le hêtre de Saint-Jammes fait la fierté des habitants de la commune de Sorèze. Dominant une prairie ses branches s’épanouissent à proximité de l’ancien cimetière et des ruines de la Chapelle préromane du XIe siècle, antique, halte sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.
Cet arbre fait, depuis plusieurs années l’objet de toutes les attentions : des étais soutiennent deux de ses branches les plus fragiles et une clôture légère l’entoure et le protège.

En mars 2020 le hêtre de Saint-Jammes, est classé onzième au concours européen auquel il participait en tant que représentant de la France. Laetitia Souloumiac portant le projet de son inscription au concours européen, a permis de le faire connaître et de fédérer autour du “colosse de la Montagne Noire” une quantité impressionnante de supporters.
En août 2020, Mme la Maire, recevait des mains de Georges Féterman président de l’association A.R.B.R.E.S. (Arbres Remarquables : Bilan, Recherche, Études et Sauvegarde) le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019.

ville de sorèze

}

Lundi au vendredi
10H - 12H / 14H - 17 H

Samedi
10H - 12H

05 63 74 40 30

Contactez-nous

Mairie de Sorèze
Allées du Ravelin
81540 SORÈZE

Suivez-nous
sur Facebook