Sélectionner une page

Auteurs et exposants

Ville de Sorèze

Les auteurs

mise à jour de cette page en cours, d’ici le 15 octobre

Patrick De Meerleer

Homme de culture issu du monde rural, Patrick De Meerleer se passionne autant pour la montagne et la botanique que la littérature, la peinture et la musique. La généalogie fait aussi partie de ses violons d’Ingres. Originaire du Bourbonnais et installé à portée des Pyrénées, il se consacre à construire une œuvre où de belles places sont laissées au monde rural, à la nature, à l’art et à la quête de l’identité.

  • Né à Moulins (Allier), fils d’un émigré flamand et d’une bourbonnaise.
  • Études au lycée Théodore de Banville de Moulins.
  • Enfance à la ferme. Employé de banque avant d’entrer à l’Office National des Forêt en 1973 où il terminera sa carrière comme cadre technique à Foix en 2010.

Activités :

  • La montagne : pyrénéiste, botaniste et animateur de randonnées.
  • Membre des diverses associations littéraires :
  • Écrivains et artistes paysans (A. E. A. P.),
  • Société des Études Camusiennes (S. E. C.)
  • Gourmets de lettres et Académie des livres de Toulouse,
  • Société des Gens de Lettres (S. G. D. L.)
  • Occitanie Livres & Lecture,
  • La généalogie
  • Animation d’une émission littéraire, Livr’esse sur Radio-Transparence (Foix)

Domaines d’écriture :

  • la nature et le monde rural en général
  • le rapprochement entre les gens des villes et ceux des champs
  • l’art sous toutes formes d’expression
  • la mémoire historique et le témoignage mémorial
  • la quête de l’identité
  • la condition humaine et le regard des femmes sur le monde
  • Albert Camus
Annick Demouzon

Bibliographie…

Georges-Patrick Gleize

Biographie Résumée

Georges-Patrick GLEIZE est originaire d’une vieille famille ariégeoise. Après un cursus scolaire au lycée Pierre de Fermat à Toulouse, ses études supérieures le mènent à un DEA d’histoire méridionale. Agrégé d’histoire, sa carrière de professeur de lycée le conduit en Lot-et-Garonne, à Dunkerque, en Creuse avant de revenir s’installer en Ariège en 1991. Il se tourne alors vers la littérature et publie un premier roman « Le Temps en Héritage » aux Editions Albin Michel en 2002. Le succès l’encourage à poursuivre dans cette voie et il écrit à partir de cette date un roman chaque année privilégiant pour cadre les Pyrénées de sa jeunesse : « Le chemin de Peyreblanque » en 2003 et « La vie en plus » en 2005. Après ce triptyque consacré à la mémoire des hommes, adoptant le principe des thématiques ternaires, il inaugure une nouvelle série de romans consacrée aux luttes d’espérance avec, en 2006 « Le forgeron de la liberté », « Un brin d’espérance » en 2007 et « Le sentier des Pastelliers » en 2008. En 2009, il change de thème et explore celui des destins croisés avec « Le Destin de Marthe Rivière », un roman sur l’émancipation des femmes, puis en 2010 « L’auberge des Myrtilles », une nouvelle vision de la France pendant la Résistance, et en 2011 « Rue des hortensias rouges », la folle passion d’une bourgeoise toulousaine pour un révolutionnaire russe à l’époque du front populaire. Georges-Patrick Gleize aborde la question du poids des souvenirs et fait paraître en 2012 « Une nuit en juin », puis en 2013, changeant d’éditeur et passant chez Calmann-Lévy, il publie « La fille de la fabrique », un polar dans le monde des faïenciers, et « Pas plus tard que l’aurore » en 2014, un roman en liaison avec le centenaire de la Grande Guerre. En 2015, il ouvre nouvelle thématique, celle des secrets de famille avec « Le serment des oliviers », « Le vent et la jeunesse » en 2016, un roman sur les émigrés italiens venus travailler dans les Pyrénées suivi en 2017 de « Quelques pas dans la neige », où il plonge le lecteur dans le monde secret des vallées Pyrénéennes. En 2018, il inaugure la thématique de l’honneur perdu et retrouvé en publiant « Les noisetiers du bout du monde », romanesque aventure d’un jeune homme de la Belle Epoque, « Le crépuscule des Justes » un roman sur l’héritage de ses origines en août 2019 « Même les pierres ont une histoire » en septembre 2020. En 2021, il se lance dans une thématique plus policière en publiant toujours chez Calmann-Lévy un thriller rural « La montagne des autres », qui sera suivi d’un nouveau roman à paraître en septembre 2022 « Coupe rase » où le lecteur plongera dans le monde des forestiers. Historien de profession, Georges-Patrick GLEIZE a complété son œuvre en publiant en avril 2021, « Ces Ariégeois qui ont fait l’histoire », une série de cinquante biographies de ses compatriotes célèbres ou oubliés.

 

Céline Monchoux
Claire Michaud-Destriau
Patrice Teisseire-Dufour
Juliette Vallery

Juliette Vallery vit près de Toulouse, en bord de Garonne. Auteur d’albums et de romans jeunesse publiés chez Albin Michel, Actes Sud, Mango, les Petites bulles…, elle est aussi rédactrice en chef du magazine « J’apprends à lire ». Son album « Patabulle, les pieds sur terre » a été sélectionné pour les pépites du meilleur premier album au salon du livre de Montreuil et son petit roman « Lucas et son dragon » a reçu le prix Fnac des premières lectures.

Les métiers du livre

ALRAN Mégisserie

Mégisserie, une référence internationale pour la reliure.

Site internet : https://www.alran.fr/

ville de sorèze

}

Lundi au vendredi
10H - 12H / 14H - 17H

Fermé le samedi

05 63 74 40 30

Contactez-nous

Mairie de Sorèze
Allées du Ravelin
81540 SORÈZE

Suivez-nous
sur Facebook